Mercredi 10 octobre à 19h – Rencontre avec Stefan Liberski

Dans le cadre de la Fureur de lire, nous sommes heureuses d’accueillir Stefan Liberski à propos de son roman” “La cité des femmes” publié chez Albin Michel.

Le jeune Etienne Se retrouver à Cinecittà face à Fellini en plein tournage de La Cité des femmes. “Très vite il se lie avec les muses du Maître que ce dernier rudoie, adule ou congédie au gré de ses caprices. Grisé par le climat d’extravagance qui règne sur le plateau, Etienne entame alors une liaison amoureuse avec l’une d’elles, une jeune femme étrange qui jongle avec la séduction, les fantasmes, les mensonges et un déni de la réalité si troublant qu’il va s’y perdre.
Plongée dans la vie romaine du début des années 80, le nouveau roman de Stefan Liberski en recrée la magie, les beautés, la démesure, mais aussi les dangers, les ambiguïtés et les perversités.”

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Dimanche 7 octobre de 16h à 18h – Rencontre et dédicaces avec le bédéiste québécois Paul Bordeleau

Originaire de Grande-Rivière, en Gaspésie, Paul Bordeleau vit et travaille à Québec. Illustrateur pigiste depuis 1988, il obtient un baccalauréat en communication graphique (concentration illustration) en 1991. Dès lors, il réalise des mandats pour divers clients du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis.
Il a publié la série Faüne ainsi le que 7ème vert aux Éditions de La Pastèque.

Samedi 29 septembre de 19h à 1 heure du matin Lecture-performance au 140

Lecture-performance
& librairie d’un soir au 140 (140 avenue Plasky à 1030 Bxl)
Notre bibliothèque – À vos livres
■ entrée et sortie libres durant toute la soirée

TULITU s’installera pour un soir dans le hall du théâtre 140.
Dans une ambiance de cabaret, des artistes, tous auteur.e.s (Isabelle Wéry, Damas Geneviève, Thomas Gunzig, Myriam Leroy et plein d’autres…) relèvent le défi de la lecture à vue, accompagnés des musiciens du Collectif du Lion-Myriam Mollet qui se prêtent eux aussi au jeu de l’improvisation. Ensemble, tous marchent sur le fil délicat tissé par les lectures choisies au hasard.

Le combustible de ce happening brûlant est puisé dans une bibliothèque collective à ciel ouvert. Les résidents du quartier, et tout un chacun s’il le souhaite, sont invités à déposer un livre dans l’une des boîtes installées dans les environs du théâtre ainsi que dans notre hall. Neufs ou usagés, classiques ou pratiques, les ouvrages se transforment en terrain de jeu.

Empruntés pour le soir de l’événement, tous les livres retourneront ensuite dans les boîtes à livres du quartier, prolongeant la rencontre en un dialogue continu entre le théâtre, la littérature et la ville.

Le bar du 140 restera ouvert toute la soirée pour vous permettre d’entrer et sortir à votre guise durant ces six heures d’extraordinaires lectures, de découvrir la  sélection de livres de TULITU  et vous faire dédicacer un exemplaire par les auteur.e.s.

​—Crédits
Direction artistique: Christian Lapointe / Collaboration à la direction artistique: Isabelle Wéry / Avec: Christian Lapointe, le Cumaait (une vingtaine de membres du Collectif Utopique Militant d’Autrices et d’Auteurs Interplanétaire et Transgénérationnel: Stan Cotton, Céline Delbecq, Stéphane Bissot, Fabien Dariel, Stéphanie Mangez, Lise Martin, Nicole Desjardins, Pascale Henry, Carine Demange, Michel Bellier, Didier Poiteau, Roxane Lefebvre, Françoise Berlanger, Sarah Brahy, Milady Renoir, Marie Simonet, Frédérique Dolphijn, Catherine Daele, Cathy Min Jung, Sylvie Landuyt , Christine Delmotte, Virginie Thirion, Julien Vargas, Veronika Mabardi, Natacha de Pontcharra, Nathalie Fillion et Alice Piemme), Geneviève Damas, Isabelle Wéry, Sébastien Ministru, Thomas Gunzig, Véronique Bergen, Gioia Kayaga, Myriam Leroy, Antoine Boute, Laurence Vielle (distribution en cours).
Musique: Collectif du Lion (distribution en cours).

Un événement coproduit par Carte Blanche et Le 140, soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel, les Bibliothèques de Schaerbeek et la Scam.Be.

Mardi 25 septembre à 19 h – rencontre avec l’auteur Antoine Wauters

Nous sommes heureuses d’accueillir Antoine Wauters à l’occasion de la parution de deux romans parus aux Editions Verdier, “Pense aux pierres sous tes pas” et “Moi, Marthe et les autres”.
Le mot de l’éditrice à propos de ” Pense aux pierres sous tes pas’:
“Dans un pays dont on ignore le nom, où se succèdent des dictateurs qui tentent de le moderniser, une sœur et son frère jumeau vivent à la ferme de leurs parents, au milieu des plaines.
Marcio travaille aux champs avec le père, un homme violent, tandis que Léonora s’occupe de la maison avec sa mère. Ils ont douze ans à peine et leur complicité semble totale, leurs jeux interdits irrépressibles. Mais un soir, alors que leurs corps se rapprochent doucement dans le fenil, le père surgit et voit se confirmer ce qu’il a toujours suspecté.
Tandis qu’un nouveau coup d’État vient de se produire, les parents décident de séparer les jumeaux. Commence alors un combat long et incertain, celui de la réinvention de soi et de la quête obstinée de liberté.
Véritable hymne à la désobéissance, Pense aux pierres sous tes pas est également un cri d’espoir. Et d’amour fou.”

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mardi 18 septembre à 19h – Rencontre autour de Gloria Steinem

Bienvenue à Rachèle Bevilacqua, directrice éditoriale des éditions du Portrait qui viendra nous présenter “Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes” de Gloria Steinem ainsi que la revue Portrait, le monde en têtes numéro 5 – États-Unis : identités rebelles.

Gloria Steinem est née en 1934 à Toledo, Ohio.
Journaliste, autrice et conférencière, elle a co-fondé plusieurs organisations nationales qui garantissent le respect des droits de la femme, et des médias comme le New York Magazine ou Ms Magazine. Symbole du féminisme, elle est devenue une icône de la culture populaire américaine.

“Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes” est le premier ouvrage de Gloria Steinem; il “retrace 15 années passées sur les routes pour défendre l’égalité homme/femme; soit 27 textes écrits avec beaucoup d’humour, de finesse, de justesse, qui décrivent l’enfermement que la société impose aux femmes mais aussi et surtout la possibilité pour elles de s’émanciper des rôles qui leur ont été attribués.”

La revue Portait, le monde en tête, “dresse le portrait de personnes qui amènent des idées nouvelles au monde pour inclure, toujours plus, l’autre. Les textes sont signés par des écrivains et accompagnés d’images. Tout est créé et produit pour la revue. Un thème traverse chaque numéro.
Pour le numéro 5, “des autrices françaises rencontrent des auteurs américains. Leurs conversations convergent vers l’identité, les identités. La distance des unes sur la culture des autres révèle des identités forgées en opposition au formatage qu’essaie d’imposer avec force la société américaine. Ce jeu de miroir raconte aussi la vigueur d’une certaine littérature américaine.”

La rencontre sera animée par  Caroline Godart.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mercredi 27 juin à 19h – Rencontre avec Eric Poindron

Eric Poindron a mille et une casquettes: il est écrivain, éditeur, critique littéraire, consultant (littérature, édition, gastronomie, œnologie), animateur d’atelier d’écriture et de création littéraire – Université de Champagne-Ardenne et privé -, et plasticien.

Melanie Godin animera la rencontre et la comédienne Stéphanie Van Vyve nous lira des extraits.

Avec le concours des Midis de la poésie

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles