Mercredi 13 juin à 19h Rencontre avec Julie Delporte

juliedelporte

À l’occasion de son passage à Bruxelles, Julie Delporte viendra parler de son dernier livre “Moi aussi je voulais l’emporter”, un essai poétique, autobiographique et féministe inspiré
par l’artiste finlandaise Tove Jansson, paru cette année aux Éditions Pow Pow.

Julie Delporte ​est l’auteure de plusieurs romans graphiques​ pour adultes – dont Journal (2014), Je vois des antennes partout (2015), Moi aussi je voulais l’emporter (2017) – d’un album jeunesse​ Je suis un raton laveur (2013) et d’un livre théorique​ La bédé-réalité: la bande dessinée à l’heure des technologies numériques (2011).

Titulaire d’une maîtrise en cinéma de L’Université de Montréal, elle écrit des essais sur la littérature et le féminisme et a été résidente du Center for Cartoon Studies à White River Junction (Vermont, USA) pendant l’année 2011-2012.
Elle réalise des illustrations pour divers magazines et maisons d’éditions, collabore à de nombreuses projets collectifs tels que Caresses Magiques, Liberté, Filles Missiles, la Journée sans culture, la revue Tristesse (dont elle est co-fondatrice) ou encore Planches. En parallèle de la réalisation de ses livres, elle continue à publier des fanzines, donne des ateliers de création auprès de divers publics, explore les techniques d’impression (sérigraphie, risographie, gravure), fabrique des pièces en céramique et participe à des soirées de lectures de poésie.

Elle est actuellement en résidence d’écriture au Centre d’art multidisciplinaire DARE-DARE.

Jeudi 7 juin à 19h Rencontre avec Michèle Plomer

plomer2

Nous sommes très heureuses d’accueillir l’auteure québécoise Michèle Plomer à l’occasion de la parution en Europe de son roman ‘La petite voleuse de perles” (HKPQ pour les québécois) chez Genèse Édition.
Elle nous parlera également de son dernier roman “Etincelle” paru chez Marchand de feuilles.

La rencontre sera animée par Ariane Herman.
Avec le soutien de la Délégation générale du Québec à Bruxelles.

Mercredi 6 juin à 19h Volume 9 avec le Ton Mité

TONMIte

TULITU s’est associée au label I Will Play This Song Once Again Records pour lancer la série Volume où des musicien.ne.s sont invité.e.s tous les deux mois à venir présenter un ou plusieurs livres qu’ils ont choisis. Ils vous offrent aussi un court showcase dans la librairie.

Pour ce Volume 9, nous avons le plaisir d’accueillir LE TON MITÉ

LE TON MITE est l’une des identités musicales derrière laquelle se cache l’américain McCloud Zicmuse. A la fois ensemble pop de chambre, secte médiévale, orchestre d’accompagnement, troupe de danse contemporaine, il faut s’attendre à tout : la section vent devient un chorus de guitares et voix, le silence devient plus fort que le son, un feu d’artifice rate son allumage, un bal commence subitement…

Il viendra nous parler de deux titres d’Italo Calvino :”Les villes invisibles” et “Si une nuit d’hiver un voyageur” parus chez Gallimard.

Mercredi 30 mai à 19h Rencontre avec Anne Karen

karen

Anne Karen est née en 1970 à La Rochelle et vit à Bruxelles. Elle a fait des études de lettres et de théâtre à Paris, des séjours à l’étranger qui ont nourri son répertoire de conteuse et élargi le cercle des amis.
“Rouge encor du baiser de la reine” est son premier roman paru chez Quidam Editeur.
La vie d’une reine byzantine au XIème siècle !

http://www.quidamediteur.com/auteurs/karen

Samedi 28 avril de 11h à 20h00 Fêtons les librairies indépendantes

sanjordi

Fêtons la journée mondiale du Livre et du droit d’auteur, célébrons les librairies indépendantes!

Cette année encore, le Syndicat des libraires francophones de Belgique s’est associé à l’action de l’association Verbes qui, depuis 20 ans, se mobilise pour  La Fête de la Librairie par les libraires indépendants, version française de la San Jordi catalane. La tradition catalane veut que le 23 avril, jour de la San Jordi -patron des libraires- l’on offre un livre et une rose. Cet évènement est devenu, sous l’égide de l’Unesco, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Trente-neuf librairies belges indépendantes y participent et offriront à leurs clients, le samedi 28 avril, un livre emblématique de leur métier :

 

“L’HOMME-LIVRE”

Ce livre d’exception, créé en partenariat avec les Editions Actes Sud, met en avant trente et une maisons d’édition ou collections contemporaines que les libraires apprécient à faire découvrir dans leur pratique. C’est la compilation du récit que ces femmes-livres ou hommes livres ont livré sur UN SEUL LIVRE en dehors de leur catalogue qui était pour eux une réussite absolue et peut-être même l’origine de leur vocation.

Afin de mettre en valeur ces femmes-livres ou hommes-livres, souvent dans l’ombre, le photographe Jérôme Bonnet les a ‘débusqués’ et saisis avec talent réalisant trente-et-un portraits intrigants….

Nous espérons que vous serez sensible à ce concept de l’HOMME/FEMME-LIVRE décliné à travers ces trente et une approches d’éditrices ou d’éditeurs…

La force de cette journée est de mettre en valeur ce que la librairie apporte d’irremplaçable à la vie du livre, et plus particulièrement à la création qu’elle se doit de déchiffrer, de défricher, de mettre en place, de partager dans son équipe et de commercialiser.

Librairies belges  associées à l’événement:

 

Tropismes libraires Galerie des Princes, 11 1000 Bruxelles
Tulitu Rue de Flandre, 55 1000 Bruxelles
Candide Place Brugmann, 1-2 1050 Bruxelles
Les yeux gourmands Avenue Jean Volders, 64A 1060 Bruxelles
Librairie Jaune Rue Léopold 1er , 499 1090 Bruxelles
U.O.P.C. Av. Gustave Demey, 14-16 1160 Bruxelles
La Licorne Chaussée d’Alsemberg, 715 1180 Bruxelles
A Livre Ouvert-Le Rat conteur Rue St Lambert, 116 1200 Bruxelles
Cook & Book Place du Temps Libre, 1 1200 Bruxelles
L’Ivre de Papier Rue St Jean, 34 1370 Jodoigne
Au P’tit Prince Rue de Soignies, 12 1400 Nivelles
Graffiti Chaussée de Bruxelles, 129 1410 Waterloo
Le Baobab Rue des Alliés, 3 1420 Braine-l’Alleud
Livre aux Trésors Place Xavier Neujean, 27A 4000 Liège
La Parenthèse Rue des Carmes, 24 4000 Liège
Pax Place Cockerill, 4 4000 Liège
Librairie Siloë Rue des Prémontrés, 40 4000 Liège
Le Long Courrier Avenue Laboulle, 55 4130 Tilff
La Dérive Grand Place, 10 4500 Huy
Les Augustins Pont du Chêne, 1 4800 Verviers
Papyrus Rue Bas de la Place, 16 5000 Namur
Point-Virgule Rue Lelièvre, 1 5000 Namur
Antigone Place de l’Orneau, 17 5030 Gembloux
DLivre Rue Grande,  67A 5500 Dinant
Libre à toi Avenue de Forest, 30 5580 Rochefort
Molière Bld Tirou, 68 6000 Charleroi
Librairie Croisy Rue du Sablon, 131 6600 Bastogne
Du tiers et du quart Rue de Neufchâteau, 153 6700 Arlon
Le Point Virgule Grand Place, 21 6700 Arlon
Le Temps de lire Rue du Serpont, 13 6800 Libramont
Oxygène Rue St Roch, 26 6840 Neufchâteau
Leto Rue d’Havré, 35 7000 Mons
Ligne Claire Grand-rue, 66 7000 Mons
Polar & Co Rue de la Coupe, 36 7000 Mons
Ecrivain Public Rue de Brouckère, 45 7100 La Louvière
Librairie de la Reine Grand Place, 9 7130 Binche
Quartier Latin Rue Grande, 13 7330 Saint-Ghislain
Chantelivre Quai Notre-Dame, 10 7500 Tournai
Decallonne Grand Place, 18 7500 Tournai

Jeudi 26 avril à 19h Rencontre avec luvan

luvan luvan2

luvan est une autrice de littérature, de théâtre, de fictions radiophoniques et de poésie. Historienne de formation, elle est également traductrice. Elle vit actuellement en Belgique.

Susto est son dernier roman, paru aux Éditions La Volte.

C’est quoi, l’histoire

Sur l’île de Ross, aux confins de l’Antarctique et à une date indéterminée, le volcan Erebus couve la ville de Susto, métropole mythique à la population cosmopolite, fourmilière de colons, de mineurs, de triades, de minutemen et d’enfants perdus. Cité en éventail scindée par des murs jadis protecteurs, mais devenus instruments d’oppression, Susto est le théâtre des soubresauts des derniers représentants d’une humanité aux abois. Les sustoïtes tentent de s’y bâtir une existence, grondent à l’unisson, résistent, se repoussent et s’attirent au cœur de cette Pompéi australe.

À l’instar des romans picaresques et des feuilletons du XVIIIe, le récit brasse tous les genres à sa disposition – comics, voix radiophoniques, pulp et roman populaire jusqu’au théâtre antique – en une fresque chorale qui épouse le rythme de l’éruption, volcanique et sociale. On y croise une vulcanologue étudiant les stades du cataclysme ; un héros masqué devenu le porte-drapeau des mineurs hispano-japonais spoliés ; un espion qui écoute pour le compte du gouvernement ; une prophétesse (aux accents volodiniens) scandant les appels à la révolte dans des messages poétiques cryptiques ; une ancienne incantatrice…
Mais quel désastre, de la colère d’Erebus ou des révolutions humaines, aura finalement raison de leurs faibles espoirs ? Susto désigne, dans la langue des Indiens d’Amérique, la « maladie de la frayeur », celle qui « laisse l’âme ailleurs » et niche en chacun de nous.

Susto est le roman de nos peurs collectives, une fresque urbaine dont la conclusion funeste se veut d’emblée irrévocable.