Mardi 25 septembre à 19 h – rencontre avec l’auteur Antoine Wauters

Nous sommes heureuses d’accueillir Antoine Wauters à l’occasion de la parution de deux romans parus aux Editions Verdier, “Pense aux pierres sous tes pas” et “Moi, Marthe et les autres”.
Le mot de l’éditrice à propos de ” Pense aux pierres sous tes pas’:
“Dans un pays dont on ignore le nom, où se succèdent des dictateurs qui tentent de le moderniser, une sœur et son frère jumeau vivent à la ferme de leurs parents, au milieu des plaines.
Marcio travaille aux champs avec le père, un homme violent, tandis que Léonora s’occupe de la maison avec sa mère. Ils ont douze ans à peine et leur complicité semble totale, leurs jeux interdits irrépressibles. Mais un soir, alors que leurs corps se rapprochent doucement dans le fenil, le père surgit et voit se confirmer ce qu’il a toujours suspecté.
Tandis qu’un nouveau coup d’État vient de se produire, les parents décident de séparer les jumeaux. Commence alors un combat long et incertain, celui de la réinvention de soi et de la quête obstinée de liberté.
Véritable hymne à la désobéissance, Pense aux pierres sous tes pas est également un cri d’espoir. Et d’amour fou.”

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mardi 18 septembre à 19h – Rencontre autour de Gloria Steinem

Bienvenue à Rachèle Bevilacqua, directrice éditoriale des éditions du Portrait qui viendra nous présenter “Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes” de Gloria Steinem ainsi que la revue Portrait, le monde en têtes numéro 5 – États-Unis : identités rebelles.

Gloria Steinem est née en 1934 à Toledo, Ohio.
Journaliste, autrice et conférencière, elle a co-fondé plusieurs organisations nationales qui garantissent le respect des droits de la femme, et des médias comme le New York Magazine ou Ms Magazine. Symbole du féminisme, elle est devenue une icône de la culture populaire américaine.

“Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes” est le premier ouvrage de Gloria Steinem; il “retrace 15 années passées sur les routes pour défendre l’égalité homme/femme; soit 27 textes écrits avec beaucoup d’humour, de finesse, de justesse, qui décrivent l’enfermement que la société impose aux femmes mais aussi et surtout la possibilité pour elles de s’émanciper des rôles qui leur ont été attribués.”

La revue Portait, le monde en tête, “dresse le portrait de personnes qui amènent des idées nouvelles au monde pour inclure, toujours plus, l’autre. Les textes sont signés par des écrivains et accompagnés d’images. Tout est créé et produit pour la revue. Un thème traverse chaque numéro.
Pour le numéro 5, “des autrices françaises rencontrent des auteurs américains. Leurs conversations convergent vers l’identité, les identités. La distance des unes sur la culture des autres révèle des identités forgées en opposition au formatage qu’essaie d’imposer avec force la société américaine. Ce jeu de miroir raconte aussi la vigueur d’une certaine littérature américaine.”

La rencontre sera animée par  Caroline Godart.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mercredi 27 juin à 19h – Rencontre avec Eric Poindron

Eric Poindron a mille et une casquettes: il est écrivain, éditeur, critique littéraire, consultant (littérature, édition, gastronomie, œnologie), animateur d’atelier d’écriture et de création littéraire – Université de Champagne-Ardenne et privé -, et plasticien.

Melanie Godin animera la rencontre et la comédienne Stéphanie Van Vyve nous lira des extraits.

Avec le concours des Midis de la poésie

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Dimanche 24 juin à 16h00 – Carte blanche à la maison d’édition Mémoire d’encrier

A l’occasion de la Fête nationale du Québec qui se passe place Fontainas à 1000 Bruxelles le 24 juin prochain,

TULITU est fière de donner carte blanche à la maison d’édition québécoise Mémoire d’encrier.

A 16h, nous aurons la chance de nous laisser emporter par les lectures des poètes innues Joséphine Bacon, Natasha Kanapé Fontaine et du poète québécois Rodney Saint-Éloi

Vous aurez aussi l’occasion de vous entretenir avec  les auteur.e.s qui seront heureux de dédicacer leurs livres pour vous.

Joséphine Bacon est une poète innue originaire de Pessamit, née en 1947. Réalisatrice et parolière, elle a travaillé comme traductrice-interprète auprès des aînés, ceux et celles qui détiennent le savoir traditionnel et, avec sagesse, elle a appris à écouter leur parole. Joséphine Bacon dit souvent d’elle-même qu’elle n’est pas poète, mais que dans son cœur nomade et généreux, elle parle un langage rempli de poésie où résonne l’écho des anciens qui ont jalonné sa vie.

Née en 1991, Natasha Kanapé Fontaine est Innue, originaire de Pessamit sur la Côte-Nord. Poète-interprète, comédienne, artiste en arts visuels et militante pour les droits autochtones et environnementaux, elle vit à Montréal. Elle s’inscrit dans la résurgence de la jeunesse autochtone actuelle.

 

Rodney Saint-Éloi Poète, écrivain, essayiste, éditeur, né à Cavaillon (Haïti), il est l’auteur d’une quinzaine de livres de poésie, dont Je suis la fille du baobab brûlé (2015, finaliste au prix des Libraires, finaliste au Prix du Gouverneur général), Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, finaliste au Prix du Gouverneur général)Il dirige plusieurs anthologies. Il a publié Haïti Kenbe la! en 2010 chez Michel Lafon. Pour la scène, il a réalisé plusieurs spectacles dont Les Bruits du monde, les Cabarets Roumain, Senghor, Césaire, Frankétienne. Il est l’auteur de l’essai Passion Haïti (Septentrion, 2016). Lui a été décerné le prestigieux prix Charles-Biddle en 2012. Il a été reçu en 2015 à l’Académie des lettres du Québec. Il dirige la maison d’édition Mémoire d’encrier qu’il a fondée en 2003 à Montréal.

 

En collaboration avec Coopération Éducation Culture (CEC) et la Délégation générale du Québec à Bruxelles

 

Pour en savoir plus sur Joséphine Bacon et Natasha Kanapé Fontaine :

http://plus.lapresse.ca/screens/e5b27d38-18e6-4f1b-91fc-2c67762b1e5d__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

 

Mercredi 13 juin à 19h Rencontre avec Julie Delporte

juliedelporte

À l’occasion de son passage à Bruxelles, Julie Delporte viendra parler de son dernier livre “Moi aussi je voulais l’emporter”, un essai poétique, autobiographique et féministe inspiré
par l’artiste finlandaise Tove Jansson, paru cette année aux Éditions Pow Pow.

Julie Delporte ​est l’auteure de plusieurs romans graphiques​ pour adultes – dont Journal (2014), Je vois des antennes partout (2015), Moi aussi je voulais l’emporter (2017) – d’un album jeunesse​ Je suis un raton laveur (2013) et d’un livre théorique​ La bédé-réalité: la bande dessinée à l’heure des technologies numériques (2011).

Titulaire d’une maîtrise en cinéma de L’Université de Montréal, elle écrit des essais sur la littérature et le féminisme et a été résidente du Center for Cartoon Studies à White River Junction (Vermont, USA) pendant l’année 2011-2012.
Elle réalise des illustrations pour divers magazines et maisons d’éditions, collabore à de nombreuses projets collectifs tels que Caresses Magiques, Liberté, Filles Missiles, la Journée sans culture, la revue Tristesse (dont elle est co-fondatrice) ou encore Planches. En parallèle de la réalisation de ses livres, elle continue à publier des fanzines, donne des ateliers de création auprès de divers publics, explore les techniques d’impression (sérigraphie, risographie, gravure), fabrique des pièces en céramique et participe à des soirées de lectures de poésie.

Elle est actuellement en résidence d’écriture au Centre d’art multidisciplinaire DARE-DARE.

Jeudi 7 juin à 19h Rencontre avec Michèle Plomer

plomer2

Nous sommes très heureuses d’accueillir l’auteure québécoise Michèle Plomer à l’occasion de la parution en Europe de son roman ‘La petite voleuse de perles” (HKPQ pour les québécois) chez Genèse Édition.
Elle nous parlera également de son dernier roman “Etincelle” paru chez Marchand de feuilles.

La rencontre sera animée par Ariane Herman.
Avec le soutien de la Délégation générale du Québec à Bruxelles.

Mercredi 6 juin à 19h Volume 9 avec le Ton Mité

TONMIte

TULITU s’est associée au label I Will Play This Song Once Again Records pour lancer la série Volume où des musicien.ne.s sont invité.e.s tous les deux mois à venir présenter un ou plusieurs livres qu’ils ont choisis. Ils vous offrent aussi un court showcase dans la librairie.

Pour ce Volume 9, nous avons le plaisir d’accueillir LE TON MITÉ

LE TON MITE est l’une des identités musicales derrière laquelle se cache l’américain McCloud Zicmuse. A la fois ensemble pop de chambre, secte médiévale, orchestre d’accompagnement, troupe de danse contemporaine, il faut s’attendre à tout : la section vent devient un chorus de guitares et voix, le silence devient plus fort que le son, un feu d’artifice rate son allumage, un bal commence subitement…

Il viendra nous parler de deux titres d’Italo Calvino :”Les villes invisibles” et “Si une nuit d’hiver un voyageur” parus chez Gallimard.