Vendredi 25 mars de 17h30 à 19h – Dédicace avec Blanche Sabbah et Eve Cambreleng

Pour réserver : https://www.eventbrite.fr/e/dedicace-avec-eve-cambreleng-et-blanche-sabbah-tickets-271059194347

Bienvenue pour une dédicace avec Blanche Sabbah et Eve Cambreleng pour leur BD Nos mutineries parue chez Mango Society.

Mutinerie, n.f. : se révolter collectivement et ouvertement contre une autorité établie, un ordre injuste.
« Je suis pas féministe, je suis humaniste. »
« J’ai rien contre les féministes, mais faut pas être extrême. »
« Quand même, il faut séparer l’homme de l’artiste ! »
« De toute façon, on peut plus rien dire. »
« Les hommes ont des pulsions, c’est scientifique. »
« Aujourd’hui, le féminisme, ça ne sert plus à rien. »


Ces phrases, nous les avons déjà entendues pendant un repas de famille, une soirée entre potes, à la radio ou à la télévision. Nous les avons lues dans la presse, sur les réseaux sociaux ou dans des livres. Dès qu’il est question de féminisme, de sexisme, de luttes LGBT+… Les débats s’enveniment, les clichés pleuvent, et il n’est pas toujours facile d’y répondre de façon appropriée.


Toutes deux autrices et illustratrices, féministes et militantes, Blanche & Eve donnent avec beaucoup d’humour et de pédagogie des réponses imparables, précises et sourcées, aux idées reçues qui reviennent le plus souvent.
Parce qu’il est temps d’organiser nos mutineries, individuelles et collectives.


Eve Cambreleng vulgarise des sujets touchant au corps et au féminisme sur son compte Instagram @aboutevie. Elle a contribué au collectif Survivre au sexisme ordinaire en mars 2021, publié en mai À corps et à cris : la révolution féministe des corps et a illustré Combattre le cybersexisme, du collectif Stop Fisha, paru en octobre 2021.


Blanche Sabbah dessine depuis toujours et allie ses études d’histoire de l’art et de sociologie pour créer un contenu militant qu’elle diffuse sur son compte Instagram @lanuitremueparis. Elle a publié en octobre 2021 Marinette : vingt histoires sur la vie et sa série Mythes & Meufs sur @matin_queljournal paraîtra en avril 2022.


COMPLET – Jeudi 10 mars à 19h Rencontre avec Diglee

COMPLET

Un Apéro poésie avec Diglee

« Oui, les femmes écrivent de la poésie (et non, leur poésie n’est ni uniforme ni mièvre). J’avais envie dans ce livre de partager avec vous ces mots qui m’ont tant émue. Et de faire la peau au vieux cliché qui voudrait que la poésie soit un genre littéraire réservé aux bancs de l’école ou, pire encore, à une élite. » Diglee

Parue à la Ville Brûle, Je serai le feu est une anthologie sensible et subjective, dans laquelle Diglee réunit cinquante poétesses des 19e, 20e et 21e siècles. Certaines d’entre elles sont très connues, d’autres sont tombées dans l’oubli. Toutes ont en commun d’avoir marqué leur époque, et d’avoir écrit de sublimes poèmes. Pour chacune d’entre elles, Diglee a réalisé un portrait ou une illustration originale, rédigé une biographie, et sélectionné ses poèmes préférés.

Les poèmes anglophones inédits en français ont été traduits de l’anglais par Clémentine Beauvais.

Maureen Wingrove (Diglee) est une illustratrice, autrice de bande dessinée et romancière française. Elle est également passionnée de poésie et de littérature. Elle a récemment publié Libres et Baiser après #MeToo (avec Ovidie), ainsi qu’un premier récit littéraire sensible et puissant intitulé Ressac publié également à la Ville Brûle.

Clémentine Beauvais est romancière et traductrice française. Elle a récemment publié Décomposée (L’Iconoclaste) et Sainte Marguerite-Marie et moi (Quasar).

La rencontre sera animée par Mélanie Godin, Directrice des Midis de la Poésie. Elle sera suivie d’une séance de dédicaces.

Une collaboration TULITU/ Les Midis de la poésie

Avec le soutien de la :

COMPLET! Mardi 1er mars à 19h -Rencontre avec Martine Delvaux

PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE – Montreal, Quebec

COMPLET 🙂

Martine Delvaux est née en 1968 au Canada. Après un doctorat de littérature aux États-Unis, elle enseigne en Angleterre. Depuis 1996, elle est établie à Montréal où elle est professeure de littérature à l’université du Québec.
Féministe, essayiste, romancière, elle est notamment l’autrice de Thelma,
Louise & moi
, finaliste du Prix des libraires et du Prix du Gouverneur
général, Le Boys club (Éditions du Remue-ménage, 2019, Payot, 2021),
Grand Prix du livre de Montréal et Serial Girls qui paraîtra en poche en mars 2022, chez Payot.

Parus aux Avrils, Le Monde est à toi et Pompières et Pyromanes, livres-collage entre essai
poétique et récit autobiographique forment un ensemble. Les combats les plus brûlants de l’époque – le féminisme et l’écologie – passent dans le fin tamis de Martine Delvaux. Émerge alors une pensée essentielle, fédératrice,
intergénérationnelle qui remet au centre la justice, l’égalité, le vivre-ensemble. Et nous oblige à regarder courageusement les lendemains qui nous attendent. À aider la génération combative qui arrive.

Deux récits, doux et brûlants tellement d’actualité!

La rencontre sera animée par l’autrice féministe Irène Kaufer.

Avec le soutien de la

Jeudi 20 janvier à 19h – Écritures en miroir : rencontre entre Nathalie Azoulai et Caroline Lamarche

La traduction est aussi une écriture. Et la traductrice, ici, est écrivaine. Nathalie Azoulai vient de publier chez P.O.L une nouvelle traduction du roman de Virginia Woolf Mrs Dalloway, et un roman, La fille parfaite, qui évoque deux existences en miroir.Cette rencontre sera animée par l’écrivaine Caroline Lamarche.

Nathalie Azoulai est l’autrice de dix romans dont Titus n’aimait pas Bérénice, lauréat du prix Médicis en 2015 et publié aux éditions P.O.L. Elle a écrit également pour la jeunesse, la radio et le théâtre. Une adaptation de son roman Clic-Clac sera créée par le Théâtre National de Rennes et le Théâtre du Rond- Point à Paris en décembre 2020, avec Marie-Sophie Ferdane et Xavier Gallais. Elle a publié Juvenia (éditions Stock) en 2020.

Poète, nouvelliste, romancière, Caroline Lamarche a obtenu le prix Rossel pour son premier roman Le jour du chien (Minuit, 1996) et le Goncourt de la Nouvelle pour Nous sommes à la lisière (Gallimard, 2019). Elle vient de publier L’Asturienne (Les Impressions nouvelles, septembre 2021), une saga familiale à l’époque de la révolution industrielle. Son prochain livre, La fin des abeilles, paraîtra chez Gallimard en mars prochain.

Une rencontre co-organisée par TULITU et les Midis de la Poésie

Avec le soutien de :

Vendredi 28 janvier de 18h à 19h30 – Séance de dédicaces avec les bédéistes Emilie Plateau et Elisabeth Holleville

Pour réserver, c’est par ici : https://www.eventbrite.fr/e/billets-dedicaces-avec-les-bedeistes-emilie-plateau-et-elisabeth-holleville-243085714917

Bienvenue à Emilie Plateau et Élisabeth Holleville pour une séance de dédicaces:

-Emilie pour son nouvel album L’épopée infernale paru aux Editions Misma.

-Elisabeth pour son album Immonde! paru chez Glénat

Pas de pass sanitaire mais le port du masque est obligatoire

En congé

Chères lectrices, chers lecteurs,

Grâce à vous, 2021 fut une année chez TULITU, riche en rencontres, en discussions, en découvertes littéraires.

Merci pour votre soutien pendant cette période trouble, cela nous va droit au cœur!

Nous vous souhaitons le meilleur pour 2022 !

La librairie sera fermée du 25 décembre au 3 janvier inclus pour nous laisser le temps de souffler un peu après ces semaines  chargées.

De retour en pleine forme le mardi 4 janvier pour vous parler de nos coups de cœur de la rentrée!

A très vite!

Les TULITU girls

Annulation !!!!!! Mercredi 15 décembre de 19h à 21h – Séance de dédicaces avec la bédéiste Emilie Plateau

Pour réserver : http://www.eventbrite.fr/e/billets-seance-de-dedicaces-avec-emilie-plateau-215222104107

Annulation !!!!!

Bienvenue à Emilie Plateau pour une séance de dédicaces de son nouvel album L’épopée infernale paru aux Editions Misma.

Avec L’ÉPOPÉE INFERNALE, Émilie Plateau parodie les mythiques livres «dont vous êtes le héros» qu’on pouvait lire adolescent dans les années 90. Sauf qu’au lieu de vivre une épopée d’heroic fantasy, on va subir les mésaventures quotidiennes d’une autrice de bd.

Mercredi 17 novembre de 18h à 20h – Séance de dédicaces avec Marie Papillon et Blanche Sabbah

Pour réserver, merci d’envoyer un courriel à librairie@tulitu.eu

Bienvenue à Marie Papillon et Blanche Sabbah pour une séance de dédicaces de la BD “Marinette 20 histoires sur la vie” parue chez Hachette Pratique.

Consentement, homosexualité, masturbation, deuil, allaitement, handicap… A travers des histoires courtes, Marie Papillon aborde avec humour et bienveillance des sujets de société.

Sous les pinceaux de Blanche Sabbah, Marie et Marinette prennent vie, nous livrent un tableau juste, poétique et sincère de notre époque, avec ses contradictions et ses absurdités.

Mercredi 24 novembre de 18h à 20h – Séance de dédicaces avec la bédéiste Sophie Bédard

Pour réserver : https://www.eventbrite.fr/e/seance-de-dedicaces-avec-la-bedeiste-sophie-bedard-tickets-198859894297

Sophie Bédard est en résidence à Bruxelles sur l’invitation de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Sophie Bédard est née à La Prairie en 1991. Après avoir obtenu un DEC en Graphisme, elle s’installe à Montréal et se lance dans l’écriture de Glorieux Printemps, une série adolescente en quatre tomes parue aux Éditions Pow Pow. Elle a ensuite décroché un bac en sexologie, puis a publié Les petits garçons, également chez Pow Pow.

Dans Les petits garçons , on suit Anna qui, après un an sans donner de nouvelles, Nana déboule dans l’appartement de ses deux anciennes colocataires. Ses motivations semblent simples : elle veut réparer les pots cassés et regagner leur confiance. Ce sera un peu plus compliqué que prévu.

Les petits garçons est un récit sur les aléas du début de l’âge adulte et sur les amitiés qui nous brisent le cœur.

Mercredi 8 décembre à 19h – rencontre avec Pierre-Yves Bolus

Pour réserver : https://www.eventbrite.fr/e/rencontre-avec-lauteur-pierre-yves-bolus-tickets-198256840547

Pierre-Yves Bolus vit à Bruxelles. Après une carrière de près de vingt ans comme cadre supérieur, il décide de tout arrêter pour traverser une partie de l’Europe à pied, de Bruxelles à Rome. Depuis cette aventure, il partage son temps entre randonnées, voyages et écriture. Ce qui arrive à pied, publié chez L’Harmattan, est son premier roman.

Un jeune homme fuit son passé dans un coin de nature oublié. Un poète est contraint de prendre la route des migrants. Le premier est resté enfermé plusieurs années. Il veut renaître au sommet des Alpes, mais l’altitude le pousse à poursuivre plus loin vers le sud. Le second remonte vers le nord, il vient du désert et rêve d’atteindre la grandeur des montagnes. À travers quelques étapes de leurs parcours inversés, on entreprend un voyage initiatique et fantastique au cœur de l’Italie. Un récit qui se risque à imiter la marche, respire l’air vif du dehors et sent la terre. Des traces de poésie, de géologie et une histoire d’amour.

Avec le soutien de