COMPLET! Jeudi 14 octobre à 18h à la Bellone Rencontre avec Françoise Vergès

 

C’est complet!

Rencontre avec Françoise Vergès, militante féministe décoloniale et politologue, à l’occasion de la parution de son livre De la violence coloniale dans l’espace public publié chez Shed publishing,

Ce guide décolonial nous emmène du côté de la Porte Dorée, à Paris, visiter un « triangle colonial » composé de trois monuments qui offrent un condensé de l’histoire coloniale, culturelle, économique, raciale et politique de la France.

L’ouvrage revient sur les débats et les luttes menées à travers le monde, à Paris, New-York ou Bruxelles, autour de statues, célébrant esclavagistes et colonialistes, « au pied desquelles le pouvoir dépose des gerbes de fleurs. » Françoise Vergès présentera le livre qui s’inspire des bases d’une pédagogie critique explorée par les universités de Décoloniser Les Arts (DLA).

La rencontre sera animée par l’éditrice, Lydia Amarouche de Shed publishing, en partenariat avec la  Bellone et la librairie Tulitu.

ANNULATION Vendredi 24 septembre à 18h – Rencontre avec Tal Piterbraut-Merx

Cette rencontre est annulée et reportée à une date ultérieure!

Pour réserver : https://www.eventbrite.fr/e/billets-rencontre-avec-tal-piterbraut-merx-168396667967

Rencontre avec Tal Piterbraut-Merx autour de son roman Outrages publié chez Blast.
Militante féministe et queer, l’autrice Tal Piterbraut-Merx est chercheuse en philosophie sur la question de la  domination des adultes sur les enfants.
Une femme, infirmière en psychiatrie, est sur le chemin menant au quartier de son enfance et à une famille qu’elle n’a pas vue depuis des années. Dans ce qui la fait avancer, il y a l’un des espaces de sa vie, celui de la lesbianité qu’elle pense et raconte. Il y a aussi la trace de violences anciennes que d’autres voudraient indicibles. Ici, pas de confrontation, de retrouvailles ou de retour mais un roman de passage et d’insoumission dans lequel se mêlent mémoire juive, histoire familiale et violence de l’inceste. Et à la honte s’oppose alors l’outrage de la parole.

 

 

Vendredi 17 septembre de 18h à 20h – Dédicace de la bd jeunesse « Awa » avec Zélia Abadie et Gwenaëlle Doumont

 

Awa, une BD jeunesse publiée par Talents Hauts !
Les deux autrices Zélia Abadie et Gwenaëlle Doumont seront présentes pour dédicacer cette bande dessinée pour les 7-11 ans portée par une héroïne métisse à la répartie décapante !
Awa a sept ans. Elle vit à Liège avec ses parents et sa grande sœur, mais se sent à la fois belge, guinéenne, française, marseillaise, sicilienne-italienne… et gauchère. Elle adore le chocolat, les livres, et embêter sa sœur Maïa. Elle a horreur des robes, du racisme, d’être gentille avec tout le monde, et elle déteste les aubergines. Plus tard, elle veut devenir reine-capitaine-pirate de la mer.
Elle est curieuse, drôle, têtue, et a un sacré sens de la répartie.
Et elle a beaucoup de choses à vous dire…

 

 

Jeudi 16 septembre à 19h – Rencontre avec Irène Kaufer

Pour réserver : https://www.eventbrite.fr/e/billets-rencontre-avec-irene-kaufer-168293501393

Militante féministe et syndicale, Irène Kaufer est aujourd’hui retraitée, ce qui ne l’empêche pas d’être toujours aussi engagée. Elle continue à nous livrer son regard caustique sur l’actualité via les réseaux sociaux ou le magasine l’asymptomatique.

Son premier roman Dibbouks paru aux éditions de l’antilope est une pépite!

Dans la croyance populaire juive, le dibbouk est l’âme d’un mort qui vient s’incarner dans le corps d’un vivant. Ici, la narratrice est obsédée par une quête familiale. Son père, rescapé de la Shoah, a laissé un témoignage dans lequel il raconte comment, lors de sa déportation, il a été séparé de sa fille.
Qu’est-elle devenue ? Elle a disparu à jamais.
Mais la narratrice, elle, se laisse peu à peu envahir par le dibbouk de cette sœur. Elle n’a de cesse, dès lors, de se lancer à la recherche de Mariette.

Un roman qui traite un sujet dur avec beaucoup d’humour.

La rencontre sera animée par July Robert.

 

Mardi 31 août de 18h à 20h Rencontre avec Paul Kawczak

photo de Paul @Laurence Grandbois Bernard

Réservation par ici : https://www.eventbrite.be/e/paul-kawczak-en-dedicace-tickets-164472342203?keep_tld=1

Bienvenue à Paul Kawczak à l’occasion de la parution en poche de son roman “Ténèbre” chez J’ai Lu.

Quand le roi Léopold II confie à une jeune cartographe plein de bonnes intentions la mission de cartographier les frontières du Congo belge…
Un chef d’œuvre absolu publié en grand format chez nos amis La Peuplade : une écriture ciselée, des personnages que vous n’oublierez jamais, la folie du colonialisme, l’amour filial,l’amour charnel !

 

Avec le soutien de

 

Le 12 août j’achète un livre québécois

Le 12 août, j’achète un livre québécois
Déjà la 8e édition !
Encore une fois, nous vous invitons le 12 août à vous procurer un livre québécois (ou deux, ou trois ?), à poser un geste concret et positif pour soutenir les auteur.e.s du Québec.
Le #12aout, partez à l’aventure, arrachez-vous les auteur.e.s québécois.e.s de tous les horizons et partagez-nous votre plus beau selfie littéraire !

 

Mercredi 23 juin à partir de 17h30 -Dédicace et performance de Jérôme Poloczek

TULITU + Cut Me présentent
Jérôme Poloczek :  Presque poèmes
Dédicace + Performance
Presque poèmes  (éd. Tétras Lyre) est un livre à la couverture cyan-citron.
En voici une présentation : « Chaque jour, même la nuit, du réel surgit. On ne l’attendait pas, même s’il revient parfois. Un singe vole votre savon. Ou vous vous souvenez que vous tournez avec la Terre. Quand ça surgit, on peut s’exercer à le tracer vite, avec peu de gestes sur le papier. Les “presque poèmes” s’approchent de cailloux à peine donnés, à peine trouvés. Il y en a 99. »
Dédicace : entre 17h30 et 19h, Jérôme dédicace le livre chez TULITU, écrivant pour une personne à la fois, un poème unique et inédit dans chaque exemplaire (il vaut mieux réserver à  librairie@tulitu.eu / max. 15 personnes)
.
Performance : à 19h30 (précise !), rejoignez Fred de “Cut Me” devant  TULITU ; il vous guidera vers la performance « Presque chorégraphies » de Jérôme, organisée en duo pour l’occasion.

Avant, entre ou après ces deux moments, nous vous conseillons de vous désaltérer chez notre amie du Daringman, situé à deux pas.

Hauts les cœurs !

Ariane, Fred et Jérôme